12 juin 2017

kalokairi


Tout change en Grèce: le paysage, les villes, les gens, la mer, les touristes, etc...sauf ...








... l'heure de la sieste.


Une journée d'été est marquée par le temps de la sieste. En Grece, la vie s'est organisée autour de la chaleur. Les magasins ferment dès 14h00 et ouvrent à nouveau vers 17h30 pour permettre de se reposer. Et en effet dans les rues la chaleur est assommante, on ne croise alors que les touristes. Les grecs sont chez eux et ont l'habitude de la sieste ; il est d'ailleurs inconvenant de téléphoner  durant ces heures. La vie reprend son cours en fin d'après-midi.


Caroline Vyzas, 2017

Caroline Vyzas, 2017

Caroline Vyzas, 2017


Caroline Vyzas, 2017








En Suisse malgré quelques étés très chauds les habitudes ne sont pas les mêmes que dans les pays Méditerranéens. Les horaires ne respectent pas ces pointes de chaleur et les gens sortent quand même pour mener leurs activités. La différence est saisissante.


dessins de 2015,
marqueurs sur papier,
Caroline Vyzas




Kalokairi signifie été


L'été en Grèce avec ses odeurs de jasmin, basilic grec,  thym, origan, pastèque, melon, tomate etc... etc...
Dans mes souvenirs, dans le désordre, tous ces parfums ou images de lieux qui n'existent plus, les cinémas d'été en plein air, le figuier du jardin, l'odeur des filets des pêcheurs sur les quais, etc ...
Mais aussi la mer, la mer calme, transparente,... et des plages où l'on pouvait se sentir merveilleusement seul.


Et ce sentiment étrange lorsque rien à changé mais que tout est différent désormais.




Les souvenirs sont une nourriture pour mon inspiration. Bien-sûr il y a la nostalgie, mais aussi l'espoir de susciter l'amour chez mes filles de ces petites choses, que sont les parfums et les empreintes visuelles. J'essaie peut-être à tort de leur faire aimer ce qui me fait rêver, je ne sais pas si cette nostalgie est véritablement utile.

Dans mon cas, je m'en sers pour mon travail et ce sont ces aspects que je souhaite retranscrire dans mes dessins.

basilic grec
  

 
un " fournos" une boulangerie à l'ancienne,
 Darema à Markopoulo depuis 1800.
de génération en génération on y achète notamment
les moustoukouloura. 










" bonheur passe-partout"
Marqueurs et peinture acrylique sur papier,
A4, Caroline Vyzas 2017














Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire